vendredi 11 juin 2010

Gotta help myself... soon.

Les Francos sont commencées!

Et j'ai débuté fort. Deux excellents spectacles.

Tout d'abord, en scène extérieure, avec la sen-zaz-ionnelle ZAZ... Jeune artiste incroyable, à la voix post-Piaf, elle a réellement cartonné ce vendredi soir à la tente Slam. Accompagnée de ses 3 musiciens (...quel contrebassiste!!), la jolie Française a passé en revue son répertoire pour le plus grand plaisir de la foule qui débordait largement du mini chapiteau. À saveur jazz, flirtant avec le manouche, Zaz a été sincèrement incroyable. Rafraîchissante, énergique, elle rayonnait de bonheur, interprétant avec conviction et puissance ses chansons. Un vrai charme de la voir performer. En espérant la revoir très bientôt (parce que je suis amoureux. Si si.)



Puis, LE show que j'attendais, celui de Gaëtan Roussel. Chanteur de Louse Attaque et de Tarmac, Roussel a sorti un album solo il y a quelque temps, Ginger. Rock dansant, ni pesant ni aérien, Ginger est très plaisant à écouter. Et rendu sur scène, les pièces font bouger et danser la foule au rythme de la basse groovy, de la batterie parfaite et aux accords plaqués par Roussel sur sa Fender Mustang. Et on en redemande. Les chansons Inside Out, Clap your hands ou Help Myself (qu'il a fait 2 fois durant la soirée et que les spectateurs ont adoré, vu la chaleur qu'il faisait et la salle qui s'est transformé littéralement en plancher de danse - oui, j'ai dansé) sont des bijoux de chansons. Une petite surprise nous a été offert (quoi qu'elle n'a galvanisé personne): Gordon Gano, de Violent Femmes, est venu interpréter une chanson (en anglais).

Mentionnons l'excellente première partie de Salomé Leclerc, talentueuse jeune femme tant à l'écriture, à la guitare qu'à la voix, accompagnée de Philippe B. Elle sera aussi à surveiller.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire