jeudi 14 août 2008

Et de 31 et demi...

Après avoir lu le charmant billet de la Blogueuse cornue, intitulé 28 et demi, que vous pouvez lire ici, je lui avais "promis" (c'est un peu fort comme mot, mais je suis un homme de parole) de le faire aussi.

Faire quoi? Écrire tout simplement autant d’affirmations que d’années vécues. J'en ai donc 31 et demi. Les voici.

...Je m'aperçois en le faisant, que c'est un exercice difficile...

1) Je ne suis pas un type "fruit", même si je m'en nourris parfois avec plaisir. Ça ne vient tout simplement pas naturellement. Par contre, côté pomme, je ne mange que des Granny Smith (pomme verte) que je coupe en quartier, dont j'enlève le coeur. Depuis janvier 2007, j'en mange une par jour, cinq jours semaine, pour déjeuner.



2) Les lunettes (de correction de la vue, pas teintées), chez une femme, quand elles sont bien portées, m'ont toujours fait beaucoup, beaucoup d'effet.

3) Femmes, jouez dans mes cheveux, vous aurez tout ce que vous voulez (maudit point faible...)

4) J'ai longtemps voué un culte à l'humoriste François Pérusse. Plusieurs autographes (dont mon ami Yan continue de m'approvisionner à mon anniversaire), t-shirt, posters, cartons promotionnels des magasins de musique, importation de CD, enregistrement des capsules le matin à la radio... De ses premières années, une phrase des 2 minutes du peuple a été marquante : (l'animateur de radio échappe le boîtier du cd par terre, il le ramasse et lit le titre) "Peel off the paper before to fix to the floor... oups, s't'une tuile"... Alors imaginez quoi? En plein cours très sérieux au cégep, intitulé Actualité internationale, j'ai échappé mon crayon par terre, ramassé une tuile de plancher qu'un ami m'avait gracieusement donnée et dit très fort cette phrase... "Peel off the paper [...]" Ce fut très drôle, mais seulement pour moi, j'étais le seul à connaître Pérusse à ce moment-là.



5) Je me considère humblement comme un véritable gentleman. J'ouvre les portes, je vouvoie et je paie la note au restaurant. Et je trouve ça important.

6) J'ai de la facilité avec les enfants. Ils me parlent aisément. Avec les animaux aussi : les chats dans les rues et les ruelles m'approchent rapidement. Lors d'une exposition, rassemblant une artiste et la SPA, un des chats errant dans la salle d'expo m'a grimpé sur le dos et est venu se coucher sur mes épaules. Il avait des yeux oranges... si je n'avais pas eu mes deux boules de poil à la maison, je l'amenais avec moi.



7) Lors d'un party après-Gala de l'ADISQ, près de la fontaine de chocolat, Josianne Laberge, merveilleuse musicienne et ex-Polémil Bazar, s'approche de moi avec un air intense. Je suis subjugué. Sans dire un mot, elle lève alors une main vers mon visage, et essuie un peu de chocolat de sur ma joue. Puis elle se présente. Ce fut, jusqu'ici, la plus belle approche du sexe opposé que j'ai pu expérimenter. Dommage, on ne s'est pas reparlé depuis...



8) Je n'ai jamais pris de drogue, ni fumé la cigarette, je prends très peu de café, peu d'alcool. Pour certains je suis zen, pour d'autres je suis plate. On ne peut pas plaire à tout le monde.

9) Mon cellulaire sonne comme les téléphones dans la série 24 (24 heures chrono). Je réponds souvent : Jack Bauer? Ça m'amuse.



10) Ça fait maintenant plus de 18 ans que je joue de la guitare. Je ne suis pas expert pour autant, je continue de bien me débrouiller. Par contre, arrivé à l'âge adulte, mon inspiration pour la composition s'est faite de plus en plus rare. Ça me manque terriblement, moi qui avait écrit plus d'une centaine de chansons en 7 ans, me voilà presque bredouille.
J'ai d'ailleurs les ongles plus longs à la main droite, à cause de mon instrument de prédilection.



11) Quand je veux m'endormir rapidement, j'écoute des chants grégoriens.

12) J'aime avoir les réponses et les solutions. Je déteste dire "je ne sais pas".

13) Je connais par coeur le début du thème d'ouverture des Cités d'or, même si cela fait des années que je ne les ai pas regardés.

Le 16e siècle. Des quatre coins de l'Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du Nouveau Monde. À bord de ces navires, des hommes...



14) J'ai hâte d'être papa. Mais je ne précipite rien. Ni personne.

15) Je suis painovore. C'est-à-dire que je ne pourrais manger que du pain et je serais heureux. Dans la même veine, je n'ai jamais mangé de meilleurs croissants qu'Aux petits plaisirs, pâtisserie sur la rue St-Hubert, à Montréal (et ce qui se rapprochait le plus, c'était les croissants à Paris).

16) Mûres sauvages est un parfum que je peux détecter à 50 mètres à la ronde. Il me fait absolument flipper.

17) Mon premier coup de foudre théâtral fut l'adaptation de L'Odyssée, par Alexis Martin et Dominic Champagne, après en avoir vu pourtant des dizaines et des dizaines, pour fin de critique et de couverture médiatique. Puis, Le rire de la mer, des Éternels Pigistes, m'a absolument bouleversé comme nulle autre pièce l'a fait jusqu'ici.

18) Rouler en voiture (comme passager) a un effet de somnolence sur mon corps que je n'arrive jamais à combattre... J'ai d'ailleurs manqué une bonne partie de la Gaspésie à cause de ce problème!

19) La séquence du film Amélie Poulain où elle entraîne un aveugle dans la rue en lui décrivant l'activité du quartier, sur la musique de Yann Tiersen, me fait immanquablement pleurer.

20) Même si je suis petit de taille, je n'échangerais jamais mes jambes. Elles sont musclées, comme celles d'un cycliste de compétition.

21) Depuis plusieurs années, je porte en permanence une barbe dite "de trois jours". Je ne me rase que pour deux choses : le Gala de l'ADISQ, auquel j'assiste tous les ans, et. (me emailer pour connaître la 2e!)

22) Quand je suis en amour avec quelqu'un, je plonge dans son univers. Ma première copine avait une fixation sur Tolkien, j'ai alors tout acheté du Seigneur des anneaux. La deuxième était pâtissière, je me suis empressé d'en connaître autant qu'elle sur le chocolat. La troisième travaillait dans un café, j'ai donc pris l'habitude des moccas, etc. Depuis, j'y vais avec modération (ahahah! n'est-ce pas chérie? Nana Komatsu, Lola et ses bottes rouges, le numéro de Plekanec est 14...)

23) Je suis superstitieux. J'ai déjà cherché une solution pour conjurer les 7 ans de malheur d'un miroir fracassé, je ne marche pas sous les échelles. Par contre, je n'ai pas peur des vendredis 13... ce sont les samedis le 14 qui me fouttent la trouille!

24) J'aime beaucoup la bande dessinée. Mes bibliothèques débordent. J'ai l'intégrale des Calvin & Hobbes, et bientôt, deux fois l'intégrale des Astérix.



25) Quand je suis nerveux, je me mords la 2e phalange de mon index droit (celle qui plie le plus).

26) Je fais des listes. Toujours. La preuve, vous en lisez une.

27) Parlant d'Amélie, j'ai une grenouille en peluche, nommé Jean-Guy, qui se prend pour le fameux nain de jardin voyageur. Jean-Guy a visité la France, est allé en Belgique, en Angleterre, en Finlande, en Roumanie, en Grèce, en Chine, en Thaïlande, aux États-Unis, à Cuba...




28) J'ai dessiné mes tables de chevet, qu'un ébéniste m'a montées. Je les aime beaucoup.

29) Je me suis marié une fois, la relation a duré 3 ans. Avant que je ne me remarie, la fiancée devra être vraiment convainquante.

30) Mes yeux, de couleur noisette, prennent une jolie teinte verte quand je suis heureux.

31) Je suis presque guéri de mon pire défaut. Je suis mauvais perdant. Je prends ça maintenant avec philosophie.

31 et demi) Je ne me suis jamais aussi bien senti qu'en... (c'est chien hein!)

4 commentaires:

  1. Difficile, n'est-ce pas?!

    Idem pour le point 3 - je deviens complètement gaga lorsqu'on joue dans mes cheveux. J'en perds les moyens et la notion du temps.

    Pour le point 5, dis, tu veux bien donner des cours de galanterie aux autres messieurs? ;)

    RépondreEffacer
  2. Le point 5, ma chère amie, est une chose qui se doit d'aller de soi. Mais je peux essayer.. ;)

    RépondreEffacer
  3. Je suis plutôt fière de dire que je connaissais presque tout tes points (mais tu réussis quand même à me surprendre à quelques endroits, petit coquin). J'ai très hâte à la semaine prochaine, pour savoir combien de faits sur moi tu connaissais déjà... j'y suis allée fort je pense bien !

    RépondreEffacer
  4. Il faut compléter 31 et demi lors de ton anniversaire!

    RépondreEffacer