lundi 30 juin 2008

Do You FanTasia?

Mon festival préféré est enfin revenu hanter et me voler direct dans mon portefeuille...

FanTasia est de retour pour (si je compte bien) une 12e édition. Festival de cinéma à la programmation variée, mais tournant toujours autour des films d'horreur, science fiction et fantastique, il est sans contredit un incontournable maintenant à Montréal. Mon seul regret est qu'il ne présente pratiquement plus d'anime (dessins animés japonais, ou asiatiques).

Cette année, je donne un coup terrible. Si vous lisez ce blog depuis le début, vous vous rappelez que j'ai fait de petites critiques pour chaque film que j'allais voir. Je ferai de même cette année.

Voici ma liste et une brève description.

Genius Party

Ben tiens justement, parlant d'anime, c'en est un. Collectif créatif réunissant Atsuko Fukushima, Shoji Kawamori, Shinji KImura, Yoji Fukuyama, Hideki Futamura, Masaaki Yausa et Shinichiro Watanabe, il comporte sept courts qui promettent d'en mettre plein la vue, dans tous les styles.

[REC]

Film espagnol, attention, ca risque de brasser. Les critiques sur [REC] sont jusqu'ici dithyrambiques. Une journaliste télé tourne un topo sur les pompiers. Un appel arrive, ca ne va pas dans un bloc voisin. C'est une vieille dame qui crie sans arrêt. Elle débarque avec son caméraman (et les pompiers) chez la dame, et bascule dans l'inimaginable. Les images que j'en ai vu font penser à Cloverfield, mais en plus intense encore...

Batman: Gotham Knight

Co-production États-Unis/Japon, les animateurs de ce films à 4 court métrages explorent la mythologie de Batman... ca sortira très bientôt en dvd, mais je ne peux pas attendre...

A Love

Film coréen, A Love raconte l'histoire de In-ho qui, au premier regard, tombe amoureux de la jeune Mi-ju. Destin cruel, ils sont séparés mais se retrouvent quelques années plus tard. Il lui fait la promesse de veiller sur elle. Mais la malchance s'acharne sur la jeune femme, qui est poussé dans les griffes d'un truand. In-ho la sort de ce pétrin mais se retrouve en prison, et elle quitte pour le Japon. À sa sortie de taule, il est engagé par un gangster et la route le ramène encore vers Mi-ju. Croisement, semble-t-il entre Once upon a time in America et Bittersweet Life (que j'avais adoré), le réalisateur Kim Ji-woon nous prépare assurément un texte dramatique à souhait mais pas à l'eau de rose...

Timecrimes

Ce film espagnol semble assez tordu. Un homme tente d'espionner une jeune femme qui se déshabille en plein bois. Mais désemparé par la vue d'un homme en bandages, il s'enfuit et se réfugie dans un labo. Il entre... et la journée recommence à zéro! Ce qui va lui occasionner quelques problèmes...

Before the Fall

Il me fallait, quand même, dans mes choix, un petit film d'apocalypse, question de me faire digérer l'affreux film de Shyamalan que j'ai vu récemment. Before the Fall (toujours un film espagnol) raconte la catastrophe d'une météorite qui va percuter la terre. La petite ville de Laguna chavire dans le chaos. Ale se réfugie en campagne, chez son frère, qui ne sait rien encore de la tragédie. Si la fin de monde prend fin dans 72 heures, que feriez-vous?

Mad Detective

Je sens que je vais beaucoup aimer ce film de Hong Kong... ! Un détective un peu fou exploite des méthodes peu orthodoxes pour résoudre des crimes, comme de se mettre dans une valise et de débouler les marches, ou planter un couteau dans une carcasse de cochon... et l'énigme était résolu. Mais cette fois-ci, impasse, et un jeune détective tente de retrouver cet inspecteur bizarre pour l'aider dans son enquête.

Epitaph

Epitaph m'a d'abord attiré par l'esthétisme vieillot et gribouillé de l'image. Puis par ses qualités horrifiques. Epitaph se passe dans les années 50, en Corée, où de jeunes médecins apprennent sur le tas. Dans la glace, on retrouve un corps non identifié... La table est servie.

L: Change the World

L, cet ado bizarre mais génialissime, est un personnage tiré des manga et films Death Note. Comme je les ai vu, comment refuser de renouer avec L?

Accuracy of Death

Voici un film qui renoue avec la Faucheuse, sous les traits du génial Takeshi Kaneshiro (de retour après six ans d'absence). Chiba est donc l'Ange de la Mort. Mais il est loin de ce qu'on imagine de ce personnage. Il trouve les humains drôles, et attachants. Il aime beaucoup la musique. Alors qu'en 1986 on lui assigne une jeune musicienne, il l'étudie pendant une semaine et rend sa décision... qui aura des répercussions en 2007, puis en 2028...

The Chasing World

Ah Japon, tu ne cesseras de m'étonner... Une épidémie de morts étranges s'étend sur le Japon. Et toutes les victimes portent le même nom : Sato. Un étudiant du secondaire, qui s'appelle Sato, est plutôt préoccupé par la condition de sa soeur. Mais, Sato en s'enfuyant devant des bandes d'ados qui lui en veulent pour rien, basculera dans un monde irréel, mais semblable aux nôtres.

Be A Man! Samurai School

Toujours du Japon, nous vient Be A Man! Samurai School. Le seul moyen de devenir un homme respecté de tous est de s'enrôler à une école de samouraïs. Mais attention, mauviettes s'abstenir. Vous croyez avoir ce qu'il faut?

The Rebel

Du Vietnam nous vient ce film d'arts martiaux qui semble envoûtant. Drame daction explosif `saveur politique, le film se passe en 1922 et met au prise une Vietnam sous la tutelle de la France. et les Français ne sont pas appréciés. Le gouvernement colonial crée des unités d'agents vietnamiens pour remonter les filières rebelles, et les exterminer. Mais un agent remet en question sa loyauté...

Our Town

Dans une petite ville de Corée, un tueur en série sévit. Puis, un jeune romancier commet l'irréparable. Et comme son meilleur ami est flic, ca cause problème.. à moins de copier le tueur en série... Thriller tordu, on dit que le film est un séjour dans l'esprit d'un psychopathe...

Going by the book

L'un des films que j'attends le plus cet année. Un policier trop zélé, hyper perfectionniste, se voit mettre à la circulation, pour une infraction pour laquelle il aurait dû fermer les yeux. Quelques temps plus tard, la police, pour montrer à la population qu'elle fait bien son travail, met sur pied un vol de banque bidon. On demande au policier de jouer le voleur, et.. de se faire attraper. Mais le policier est têtu, et avec son sens de la perfection, donne du fil à retordre... Ça semble amusant non?

4Bia

Ce film d'horreur en 4 parties (de quatre réalisateurs différents) est une anthologie qui réunit les talents les plus brillants de la Thaïlande. Une jeune femme entreprend une relation par SMS pendant qu'elle se remet d'un accident de voiture. Une jeune victime d’intimidation se venge grâce à la magie noire. Quatre amis se font peur avec des histoires terrifiantes de revenants, alors qu’ils font du camping dans la jungle. Une hôtesse de l’air doit escorter le corps d’une princesse en visite, qui est rapatrié vers sa terre natale pour y être inhumé. Il y aura de tout dans ça, du gore à la comédie en passant par une narration à l'ancienne... prometteur.

Hunting Grounds

Dans un proche avenir, les villes sont refermées sur elles-mêmes. Personne ne peut en sortir. Des chasseurs, qui aimerait bien pratiquer leur art dans une vraie forêt, tente de sortir des bulles des cités. Malheur à eux... Film québécois d'Éric Bilodeau, ça semble un film très honnête, qui mérite qu'on s'y intéresse. Et il paraît que c'est le premier volet d'un tétralogie sur la chasse...

Je vais aussi tenter de voir Seven Days (avec la magnifique Yunjin Kim, qui incarne Sun dans Lost) et Sasori (une héroïne d’action japonaise des années 70 renaît de ses cendres grâce au cinéma de Hong Kong! ).

Mais je manquerai définitivement les Black Belt, Chanbara Beauty (comment résister à une fille en bikini, bottes de cuir et katana qui kick des culs de zombies? - too bad), A Colt is my passport (un vieux film noir japonais des années 60), Dark Floors (ca je regrette, une excellente histoire de la Finlande sur un hôpital déglingué et d'une jeune autiste), The Detective, An Empress and the Warriors (un film épique comme je les aime), From Within, Gangster VIP, Island of Lost Souls, Lady Blood, Machine Girl (encore là comment résister à une jeune écolière japonaise qui a une mitraillette à la place du bras? *soupir*), The Midnight Meat Train (oui, oui, Steve! Après avoir vu le trailer, je commence à regretter de ne pas aller le voir avec toi!), Paradise Murdered, The Shadow Spirit, Shadows in the Palace, The Sparrow (du trop excellent Johnnie To), Tokyo Gore Police, Triangle (ça, ça m'enrage de le manquer!), Le tueur (un rare film français), Voice of a murderer, Wide Awake...

FANTASIA QUE TU ES CRUEL AVEC MOI CETTE ANNÉE!!!

1 commentaire:

  1. J'ai très hâte de lire toutes ces critiques, ça va te faire des sujets de blogue jusqu'en septembre au moins (ouch !)

    RépondreEffacer