lundi 24 septembre 2007

Dieu au bout du fil

On est lundi soir, 20h15. Je suis peinard à mon bureau d'ordi, discute avec des amis sur msn, tout en travaillant sur mon site web. Un lundi soir bien tranquille quoi.

Le téléphone sonne. Je réponds : une voix inconnue, chevrottante, commence à me parler des tragédies dans le monde. Puis, de la Bible. Mi-amusé mi-confus, je le laisse continuer. Il me demande, comme ça, "et si les humains suivaient les enseignements de la Bible, est-ce que le monde n'irait pas mieux?" Je lui réponds ma façon de penser : "franchement? non, le monde n'irait pas mieux". C'est alors qu'il me propose de me lire un passage d'un chapître de Timothée, et d'y réfléchir. Je lui réponds (et là je me suis trouvé drôle) : "si ca peut vous faire du bien".

Ce passage parle de l'enseignement de la Bible aux Hommes. J'écoute à moitié, écrivant à une amie ce qui se passe. Il me redemande, après coup, si les Hommes ne vivraient pas mieux s'ils suivaient l'enseignement de Dieu. Je ne démords pas. Je lui rétorque que "chaque religion a ses bons et mauvais côtés, que c'est à l'homme de ne pas s'y plonger aveuglément et d'en retirer les bénéfices pour son âme". Je termine avec quelque chose comme : "pour ma part, je ne crois pas en la Bible, et je vais assurément chercher ailleurs mes bases de ma spiritualité". Je raccroche en le remerciant d'avoir appelé (encore là je me suis trouvé très drôle).

Mais qu'est-ce que c'est que ça? Nouvelle stratégie marketing du Tout-Puissant pour annoncer la bonne nouvelle? Nouveau passe-temps dans les hospices depuis que la garde-malade prend des pauses cigarettes un peu plus longues que prévu?

La religion est une invention de l'homme pour s'expliquer l'inexplicable, pour se rassurer dans son état paradoxal, pour justifier des événements injustifiables, que l'homme subit ou crée. Attention, je ne suis pas contre la spiritualité, ni contre les gens qui croit en un Dieu, qu'il soit hindou, amérindien ou romain. Je suis contre le pouvoir de ses religions, contre le lavage de cerveau, contre la croyance outre-naturelle. Il pleut? c'est que Dieu l'a voulu ainsi. Il fait soleil, c'est la grâce de Dieu! Tu perds une jambe? Dieu te met à l'épreuve pour te voir grandir... non mais? et quoi encore??...

Peut-être que je me sentirais plus à l'aise devant la mort si j'arrivais à croire en quelque chose. Peut-être que j'apprécierais davantage l'Humain si ma foi était plus vivante. Mais je n'ai foi ni en l'Homme, ni en un Dieu créé par celui-ci. Au moins, les dieux grecs et romains étaient divertissants...

3 commentaires:

  1. Est-ce qu'il avait l'accent québéquois dieu? j'me demande...
    Bises,
    Coco

    RépondreEffacer
  2. Incroyable, y'a qu'à toi que des trucs pareils arrivent!

    RépondreEffacer
  3. Amen !

    La religion est une invention de l'homme pour contrôler d'autres hommes. Dieu -s'il existe- n'a rien à voir là dedans.

    Depuis le temps, ça se saurait ;-)

    RépondreEffacer